Peintres de Concarneau

USA Retour à l'index

Thomas Alexander Harrison 1853-1930

" La vague " 1884-85 The Pennsylvania Academy of the Fine Art Philadelphie
"LowTide Brittany" 1884-85 The Pennsylvania Academy of the Fine Arts Philadelphie E.U

Le Passage de la Ville Close ŕ Lanriec

" Originaire de Philadelphie la famille Harrison comptait trois fils qui vinrent tous travailler en Bretagne. le plus jeune, Butler, présenta un paysage de pont-Aven au Salon de 1888 en tant qu'élève de Merson mais hélas il mourut peu après. Birge travailla entre Grez et Pont-Aven où il fut le chroniqueur de la vie à Concarneau et à Pont-Aven entre 1880 et 1883... Alexander s'inscrivit en 1879 à l'Ecole des Beaux-Arts dans l'atelier de Gérome où il resta dix huit mois mais il se rendit assez tôt dans le Finistère pour présenter une "  Côte de Bretagne" au Salon de 1880... Harrison exerça une forte influence sur les autres peintres américains et, en 1889, il fut fortement encouragé à ouvrir à Paris un atelier afin de préparer ses compatriotes à l'Exposition Universelle. Il occupait par ailleurs une position très importante dans tous les comités et les jurys aristiques de Paris et fut fait, cette année-là, Chevallier de la Légion D'Honneur. " David Sellin.

In " Peintres américains en Bretagne 1864-1914 ", exposition du Musée de Pont-Aven été 1995
catalogue, texte de Dr david Sellin Historien d'Art Washington DC

Originating in Philadelphia the Harrison family counted three wire which all worked in younger Bretagne. The younger, Butler, presented a landscape of Pont-Aven at the Living room of 1888 as a pupil of Merson but alas he died shortly after. Birge worked between Grez and Pont-Aven where he was the chronicler of the life with Concarneau and Pont-Aven between 1880 and 1883….Alexander was registered in 1879 at the School of the Art schools in the workshop of Gérome where there remained ten eight months but he went rather early in Finistere to present a “ Coast of Brittany” at the Salon of 1880… Harrison exerted a strong influence on the other American painters and, in 1889, it was strongly encouraged to open in Paris a workshop in order to prepare its compatriots with the World Fair. It in addition occupied a very important position in all the committees and the aristic jurys of Paris and was made, this year, Chevallier of the Legion Of Honor.” David Sellin.

Portrait de l'auteur des DVD

Haut de page
Haut de page