Peintres de Concarneau

Suède Retour à l'index

Johan Ericson 1849 - 1925

Ericson

"Paysage de Bretagne", 1882
aquarelle 27 x 37,5 cm - Gôteborg Konstmuseum (Suède)

" Lavandières ", vallée du Moros 1882

" Vers la rue de Beuzec "

 

 

In : Henri Belbeoch : "Les peintres de Concarneau" juin 1993 / Editions palantines

" Johan Ericson naît en 1849 à Karlshamm. Académie des Beaux-Arts de Stockholm, puis Paris en 1878 pour un séjour qui durera jusqu'en 1884. De retour au pays, Ericson enseigne le dessin à l'école supérieure Chalmers à Gôteborg de 1885 à 1915. Après ses paysages intimistes il subit l'influence des peintres de plein air Français, ce qui, dans ses paysages, se traduira par une " étude de l'air, de la lumière, variation des sujets, légèreté et liiberté du pinceau ".
In " Les peintres de Concarneau " extraits
" Parmi les scandinaves venant en France autour de 1880 on distingue un grand nombre de femmes peintres. Plusieurs d'entre elles ont séjourné à différentes reprises en Bretagne par exemple les suédoises Armanda Sidwall (1844-1896), Anna Nordgren (1847-1916), Emma Löwstedt-Chadwick (1855-1932) et Anna gardell-Ericson (1953-1939). C'est surtout Concarneau et ses environs qui devient le centre de cette invasion nordique. Anna Gardell et Johan Ericson ont passé quelques étés en Bretagne. Ils se sont mariés en 1882 et, deux ans plus tard, le jeune couple rentra en Suède. Les paysages de Barbizon et de Concarneau par Johan représentent bien le réalisme mesuré des peintres suédois à cette époque. "
Bo Wingren
, extaits. dans "Artistes étrangers Pont-Aven, Concarneau et autres lieux de Bretagne.

“ Johan Ericson is born in 1849 in Karlshamm. Academy of the Art schools of Stockholm then Paris in 1878 for a stay which will last until 1884.After his return to the country, Ericson teaches the drawing at the school higher Chalmers at Gôteborg of 1885 to 1915. After his landscapes intimists it is subjecthe is under the influence of the painters oft he "Peintres de plein air", in his landscapes, will result in a” study of the air, light, variation of the subjects, lightness and liiberty of the brush ".
In “Les peintres de Concarneau” extracts.
Among the Scandinavians coming to France around 1880 one distinguishes a great number of women painters. Several of them remained on different occasions in Brittany for example Swedish Armanda Sidwall (1844-1896), Anna Nordgren (1847-1916), Emma Löwstedt-Chadwick (1855-1932) and Anna gardell-Ericson (1953-1939). It is especially Concarneau and its surroundings which become the center of this Scandinavian invasion. Anna Gardell and Johan Ericson spent a few summers to Brittany. They married in 1882 and, two years later, the young couple returned to Sweden. The landscapes of Barbizon and Concarneau by Johan represent well the measured realism of the Swedish painters at that time".
Bo Wingren
, extracts in “foreign Artists Pont-Aven, Concarneau and other places of Brittany".

Contacter l'auteur

Haut de page
Haut de page