é

Page précédente
Retour

Après l'école des Beaux-Arts de Rennes de 1942 à 1944, Jean-Marie Martin est aux Beaux-Arts de Paris en 1945 et 1946. Ce n'est qu'aux Ateliers du Centre d'Art Sacré, Place de Fustemberg, que le jeune peintre en formation trouve enfin l'espace de liberté qui confirme définitivement sa vocation. Invité par André Even à participer à la décoration de l'église de Concarneau il y contracte la tuberculose. Ce qui lui vaudra cinq ans d'hôpitaux et de sanas et imprègnera définitivement son art.


Sainte Thérèse d'Avila 2 m x2 m
Thème proposé à trente peintres lors de l'exposition " le Siècle d'Or Espagnol " au Louvre en 1983.
Les œuvres étaient exposées au Palais du Luxembourg.


Crucifixion, Jean-Marie et sa mère au restaurant l'étoile du nord en 1987


Cruxifiction


Peintures murales de l'église de Concarneau avec André Even
l'église 'byzantine" de Charles Chaussepied a été démolie en 1995


La cène, l'un des thèmes traité par J.M. Martin en 1951-1952


Nativité, atelier d'Art Sacré


Pieta, étude, atelier d'Art Sacré


Descente de croix, étude, atelier d'Art Sacré